j

Austo tolit cetero ea eam, at atqui soleat moderatiu usu, vis ut illud putent corumpi. At wisi euripidi duo, vim vide omnies reformida. Populis inimi noluise mea.

⋆⛦☾∞ REALISER UN BAUME LUNAIRE & MINERAL ∞☽⛦⋆ RITUEL DE PLEINE LUNE ☽⛦☾

C’est bientôt la pleine Lune, et je vous ai préparé cette article aujourd’hui afin que vous puissiez avoir le temps de vous familiariser avec ces informations et trouver ce dont vous aurez besoin pour cette belle pleine Lune en Verseau, et réaliser un baume dont les vertus seront décuplés par la présence de ce luminaire, ainsi que par des pierres semi-précieuses, puisqu’on est dans le minéral !
.
RECETTE :
.
Pour un baume de 50 ml, nous faudra :
.
↠ un peu de cire d’abeille ( 5 à 6 gr)
↠ un peu d’huile végétale (complétez pour avoir 50 gr)
↠ quelques huiles essentielles (en général, maximum 20 à 30 gouttes) si vous souhaitez amplifier les propriétés médicinales de votre baume ou simplement pour le parfumer, mais c’est optionnel.
↠ et si vous le souhaitez également, une ou quelques petites pierres semi-précieuses. On pourra choisir des minéraux plus en accord avec la Lune, j’ai une préférence aujourd’hui pour le quartz rose, l’améthyste, et le jade. Je ne suis pas une grande expert en pierre semi-précieuses, mais on trouve aujourd’hui beaucoup d’informations sur le sujet. (Je vous recommande par contre de faire attention ou vous trouver vos cristaux… Le commerce de pierres semi-précieuses est loin d’être toujours très équitable)
.
On pourrai choisir un ou plusieurs macérats huileux de plantes médicinales, ou simplement une huile végétale si vous n’en avez pas. Pour ma part j’ai choisi des macérats huileux de Lavande, de Camomille et de Rose. J’ai mis un tiers de chaque. Pour les huiles essentielles, j’ai opté pour un peu de myrrhe (8 gouttes), de camomille noble (une ou deux gouttes), et de Jasmin (4,5 gouttes). Ce sont toutes des plantes très apaisantes pour le coeur, mais il y a beaucoup d’autres plantes qui apporteront leurs belles médecines. Le macérat huileux, de camomille, de mauve, de pensée sauvage, d’achillée-millefeuille, de Calendula sont très doux, et du côté des huiles essentielles, je vous laisse chercher du côté de l’aromathérapie ce qui vous parle le plus.
.
COMMENT PROCEDER ? ☽⛦☾
.
Il vous faudra pouvoir œuvrer en extérieur (donc une petite taque électrique pourrait être la bienvenue).
Faites fondre la cire d’abeille dans l’huile au bain-marie, très doucement, sous la lueur de la peine lune. La « matière » va s’ouvrir, pour se laisser pénétrer par l’énergie du ciel. Une fois la cire fondue, versez-la dans un petit pommadier sans attendre. Elle vas doucement se solidifier tout en accueillant et en s’imprégnant de l’énergie de la Lune et de vos belles intentions.
Une fois que la cire commence à figer sur les bords, vous pouvez aussi ajouter vos huiles essentielles éventuelles. Puis vous pouvez ensuite ajouter vos pierres précieuses. Laissez ensuite votre baume s’imprégner de la pleine lune toute la nuit si vous le souhaitez, il se solidifiera tout seul.
Si vous craignez qu’il ne prenne l’humidité, vous pouvez simplement déposer un grand récipient en verre par dessus, comme un couvercle.

Vous pourrez utiliser ce baume à tout moment, selon les intentions que vous y aurez déposées.
Ce baume est comme un talisman précieux, prenez le temps d’y déposer vos plus belles intentions pour vous, mais aussi pour tous les êtres qui en ont besoin. Pour la terre, pour l’eau, pour toutes les formes de vie qui ont besoin de soin. Que votre médecine et le soin que vous vous accordez ne soit pas juste personnel mais s’étendent à tous les êtres et toutes formes de vie.

Œuvrer avec la Lune est une façon de travailler que j’applique pratiquement dans toutes mes préparations dès que je le peux (parfois la météo ou la vie nomade m’y empêchent…). Mais travailler avec les astres et l’énergie directement venue du ciel est très important pour moi, car on peut aller dans cette source inépuisable recueillir de précieuses informations, particulièrement pour le soin et lé guérison. Et c’est un bel équilibre entre travailler avec les plantes médicinales et la médecine de la terre, et la médecine du ciel qui nous vient des astres, de la pluie, de la rosée, de l’orage…

Depuis toute petite je réalise des potions que j’expose à la pleine Lune… Je me rapelle avoir vu cela dans un dessin animé avec une sorcière, et je voulais moi aussi réaliser des potions, alors je réalisait des « soupes d’herbes » que j’exposais à la Lune et aux Etoiles… mais personne n’en voulait:p

Puis adolescente je suis tombée sur des ouvrages de mon père, un peu étranges… Mais je me souviens d’un livre de magie ou il parlait de réaliser des bougies avec de la cire d’abeille, et de faire fondre la cire durant la pleine Lune.

J’ai commencé à en faire quelques-unes à l’époque, mais je ne suis pas vraiment pratiquante de magie, wicca, etc… Par contre quand j’ai commencé à faire mes propres cosmétiques il y a plus d’une dizaine d’années, même pour de simples lotions de plantes, j’ai toujours aimé les exposer à la pleine lune, et je me suis inspirée de ce principe pour réaliser mes baumes.
On utilise en général de la cire d’abeille, ou même de la cire végétale, car elle a les propriétés de « capter » l’énergie lorsqu’elle va fondre à l’état liquide, puis de la contenir en se solidifiant à nouveau. D’où l’intérêt de réaliser nos préparations durant la Pleine Lune, ou à tout autre moment où l’on souhaiterait imprégner une alchimie particulière à nos préparations.

Pour terminer, en ce qui concerne la cire, durant tout une époque, je ne souhaitais plus utiliser de cire d’abeille car j’avais mal au coeur de continuer à profiter du règne animal, en particulier des abeilles, donc j’ai appliqué ce principe avec des baumes au beurre de karité et beurre de cacao. Ça prendra beaucoup plus de temps pour se solidifier et s’il fait trop chaud la nuit, une étape au frigo sera nécessaire. Ça sera bien sûr, différent, la cire à une énergie particulière, j’aime sentir que c’est une matière qui « s ‘ouvre » pour capter une information et ensuite se refige avec cette information imprégnée en elle.
Mais le plus important est que vous sentiez ce que vous dicte votre coeur et de faire ce qui vous parle. Avec du beurre végétal, ça fonctionne aussi:)
Pour ma part, j’ai récemment repris mes formules avec de la cire d’abeille car on peut trouver à présent des apiculteurs respectueux et cela fait plus de sens pour moi de travailler avec eux et avec cette cire d’abeille locale qu’avec des produits importés de beaucoup plus loin…

Voilà, j’espère que ce petit travail lunaire vous aura inspiré quelques merveilleuses préparations célestes !

Post a Comment