j

Austo tolit cetero ea eam, at atqui soleat moderatiu usu, vis ut illud putent corumpi. At wisi euripidi duo, vim vide omnies reformida. Populis inimi noluise mea.

~ ☆☽✽ IMMUNITÉ, SYSTÈME LYMPHATIQUE ET MÉDECINE DU CALENDULA ✽☾☆ ~

On parle beaucoup de notre système immunitaire dans le maintien de notre santé et de notre longévité, mais on parle moins souvent de l’importance du système lymphatique et de l’étroite corrélation entre les deux.

On parle également beaucoup des plantes qui vont soutenir l’immunité en venant stimuler la productions des globules blancs et anti-corps, mais ici encore, on entendra moins souvent parler des plantes soutenant le travail de la lymphe…

.

Pour mieux comprendre tout cela, petit tour d’horizon…

.

Le système lymphatique est constitué de vaisseaux transportant la « lymphe », et de nombreuses cellules immunitaires lymphocytes, leucocytes, et des anti-corps, qui se développent en réaction à certaines bactéries, virus, etc… Pour résumer, le système lymphatique est notre première barrière défensive contre les invasions extérieures, et relie ainsi toutes les différentes parties du système immunitaire permettant l’acheminement des différentes cellules de défense.

La lymphe va également absorber et « vidanger » les toxines, et va aussi participer à la régénération et à l’irrigation des tissus.

Ainsi, si les différentes cellules de défense ne peuvent plus accomplir leur tâche, les vaisseaux lymphatiques vont s’enflammer et devenir très sensibles. C’est le cas par exemple des ganglions qui enflent et deviennent douloureux.

Une bonne circulation lymphatique est donc essentielle dans le fonctionnement de l’immunité.

.

COMMENT ASSURER LE BON FONCTIONNEMENT DE LA LYMPHE ?

.

Avant d’aborder les plantes, nous pouvons déjà agir de plusieurs façons. Il nous faut comprendre que, contrairement au système sanguin qui bénéficie de l’effet de pompe de notre coeur, la lymphe n’a rien qui la propulse et la mette en mouvement.

Ainsi l’activité physique de façon générale, même très légère, va permettre d’encourager le mouvement de la lymphe et éviter les stagnations.

La sudation, les bains, les saunas et hammams vont également aider à une bonne circulation de la lymphe et soutenir son activité dans l’élimination des toxines et déchets.

La médecine de l’eau sera déjà merveilleuse pour ces différents soins, et on pourra y ajouter certaines plantes comme l’achillée millefeuille, la bourrache, le sureau ou la cataire, dont l’effet diaphorétique (qui fait transpirer) viendra soutenir le processus.

Puis nous en arrivons aux massages, et notre belle amie la Fleur de Calendula.

Les massages vont bien sûr grandement favoriser la circulation de la lymphe et le processus d’élimination. Les différents types de massage sont nombreux, mais un « simple » auto-massage apportera déjà de nombreux bienfaits, sans compter l’amour que l’on se donne à soi-même.. 🙂

On connait bien sûr le Calendula pour son action adoucissante et cicatrisante pour la peau, et sa douceur en fait une plante de choix pour les bébés, les femmes enceintes et les personnes à la peau sensible.

Mais son action sur la lymphe est encore assez méconnue, hors elle est également sudorifique, et va donc activer la circulation et favoriser la sudation et donc l’élimination.

.

☽ ~⛦ ~ ☾

.

Son huile de massage sera intéressant pour soutenir une circulation déficiente et réduire les veines variqueuses. Elle aide également à réduire la congestion lymphatique et agit sur les glandes enflées.

Elle sera ainsi d’une aide précieuse lorsque le système immunitaire est affaiblit afin de soutenir la lymphe dans son travail d’élimination des toxines et d’acheminement des différentes cellules immunitaires.

L’huile de Calendula est l’une des plus simples à réaliser, il serait donc dommage de s’en priver !

On pourra faire sécher dans un lieu à l’abri de la lumière et bien aéré des fleurs de Calendula, en veillant à ce que le coeur soit bien sec. Il suffit ensuite de remplir un bocal et de recouvrir d’huile, le refermer, et laisser cette préparation macérer au soleil pendant une lunaison. On pourra recouvrir le bocal d’un papier kraft pour préserver l’huile des effets nocifs des UV, et éventuellement ajouter un peu de vitamine E pour la préserver du rancissement.

On pourra aussi réaliser un macérat huileux avec des fleurs fraîches, mais il faudra cependant veiller à bien évaporer l’humidité contenue dans les fleurs fraîches. Pour en savoir plus sur les différents procédés de macérations huileuses, je vous invite à consulter ce lien : https://www.jardinalchimique.com/5949-2/

NB: Il peut arriver chez des personnes dont le corps a accumulé beaucoup de toxines qu’une remise en circulation du système lymphatique puisse provoquer ce qu’on appelle une ” crise guérison”, à savoir dans ce cas-ci une libération des résidus, déchets, etc… qui vont être remis en circulation dans le corps, et auront besoin d’un peu plus de temps pour être éliminés. Cela peut parfois engendrer des maux de tête, nausées, douleurs musculaires et articulaires, … surtout lorsque l’on pratique des massages intenses ou des bains médicinaux. On veillera donc à boire assez d’eau, et à favoriser beaucoup de repos jusqu’à la fin du processus d’élimination. ?

Avec le coeur,

Jess pour le Jardin Alchimique

www.jardinalchimique.com

Comments

  • Alix
    21 septembre 2020
    reply

    Merci beaucoup Jess pour cet éclairage très didactique sur ce merveilleux système lymphatique ! En tant que draineuse Vodder, j’ai même appris que le calendula était bon pour la lymphe ✌️❤️. D’ailleurs j’en profite que je découvre ton univers et que je l’apprecie énormément. Il m’apporte beaucoup de douceur et m’ouvre d’autres perspectives ! Dommage que je sois si loin !

Post a Comment