j

Austo tolit cetero ea eam, at atqui soleat moderatiu usu, vis ut illud putent corumpi. At wisi euripidi duo, vim vide omnies reformida. Populis inimi noluise mea.

Le Framboisier pour accompagner les femmes

Framboisier, une de mes préférées pour accompagner les femmes! J’en ai déjà parlé, mais revoici quelques infos sur sa belle médecine.
.
Parmi ces multiples propriétés, les feuilles vont tonifier l’utérus, elles sont nutritives, reminéralisantes, astringentes, et favorisent les contractions pendant l’accouchement. Les feuilles de framboisier sont très riches en magnésium et vont donc tonifier le muscle de l’utérus, tout en aidant à diminuer les crampes menstruelles, et également aider à préparer
l’utérus à l’accouchement. Le framboisier est la plante la plus reconnue et probablement la plus utilisée durant la grossesse et comme tonique utérin. Elle est fortifiante et sans danger, et contient une multitude de vitamines et de minéraux (fer, magnésium, calcium, phosphore, potassium). Elle contient également un alcaloïde nommée FRAGRINE qui a un effet tonifiant sur le muscle utérin et donne de la force à ce muscle. Les contractions utérines sont donc plus efficaces. Sa propriété astringente a pour effet de tonifier tout le système reproducteur. Elle est une alliée pour la femme, de la puberté à la ménopause, durant la grossesse, l’accouchement et l’allaitement. Elle va beaucoup aider en cas de syndromes pré-menstruels, troubles menstruels, et les douleurs et crampes spasmodiques ou inflammatoires. En ce concerne la grossesse, elle prévient les fausses-couches et les hémorragies, et prépare la future maman à un accouchement plus rapide et moins douloureux tout en diminuant le risque d’hémorragie post-partum. Elle aide à l’expulsion du placenta, et enrichie le lait grâce aux minéraux qu’elle contient.

Sur un plan énergétique, c’est une plante que j’aime beaucoup pour aider toute femme pendant et après l’accouchement, pour la soutenir également sur un plan affectif et émotionnel. Intuitivement, je l’apprécie et la recommande également en cas de fausse-couche ou avortement. Elle est d’une aide précieuse pour aider la femme à se reconstruire et se “renourrir” énergétiquement, avec toute la douceur du framboisier. Son énergie est comme ses fruits, douce, passionnée, sensuelle, maternelle… Et sous soutien est précieux pour toute femme à n’importe quelle moment de sa vie! Ne vous privez pas du framboisier, sa vibration sera comme celle d’une grand-mère sage, une femme médecine qui vous apportera ses bons soins!
.
Comment l’utiliser?
En tisane : une méthode simple et merveilleuse, trop souvent négligée… Dans ce cas ci, c’est vraiment comme ça que je la préfère. Quelques feuilles fraiches ou sèches en infusion, 2 à 3 fois par jour, ou environ 30 à 40 gr de plantes pour un litre d’eau pendant plusieurs jours pour un traitement sur le long terme.
– En teinture : 1 part de plante fraîches pour 5 parts d’alcool (eau de vie), laisser macérer 3 à 4 semaines, puis filtrer. Diluer ensuite 30 gouttes dans un verre d’eau, à boire. Ce n’est personnellement pas la méthode que j’affectionne le plus pour cette plante.
– En macérat glycériné des bourgeons : remplir un bocal de bourgeons, ajouter 1 part d’eau, 1 part d’alcool, et 1 part de glycérine végétale (j’utilise plutôt du miel). Laisser macérer 3 à 4 semaines, puis l’utiliser comme pour la teinture.
– En élixir floral : Prendre un bocal en verre transparent, ajouter de l’eau de source. Déposer délicatement les fleurs du framboisier à la surface de l’eau, laisser exposer au soleil pendant 4h sous un ciel sans nuage, sans pluie, sans avion, etc… Filtrer, ajouter ensuite 20 % d’alcool (eau de vie artisanale par exemple). Ici aussi, quelques gouttes à diluer dans de l’eau
– en cataplasme de feuilles fraîches sur le bas du ventre, ou en préparant une infusion qu’on intégrera à de l’argile, aussi en cataplasme sur le bas du ventre.
– En bain périnéal : préparer une infusion avec environ 100 gr de plantes (fraîches ou sèches) pour 5 litres d’eau. Une fois l’eau tiède, vous pouvez l’utiliser en bain de siège. C’est l’un de mes soins préférés pour les femmes et profiter de ses bienfaits sur la sphère gynécologique. On peut l’utiliser aussi en bain de vapeur perinéale, mais ce soin demande un suivi (je vous en parlerez prochainement).
.
Bien sûr, c’est une plante qui convient également très bien aux hommes, que ça soit au niveau des organes génitaux, de la fertilité, et de la tonicité du périnée !

Cependant, que ça soit pour les hommes ou pour les femmes, avoir un périnée trop tendu n’est pas signe de bonne santé non plus. Travailler à tonifier son utérus est excellent, mais il peut également  avoir déjà beaucoup de tensions à cet endroit. On travaillera donc toujours avec le framboisier, car celui-ci va également l’assouplir. En complément à des exercices de respirations et de yoga, on peut travailler à détendre cette zone, surtout chez des femmes ayant subit des traumatismes sexuels, et donc travailler à un équilibre entre force et souplesse de cette zone, lieu de notre ancrage et de notre stabilité, de notre équilibre et de notre force intérieure.

Post a Comment