j

Austo tolit cetero ea eam, at atqui soleat moderatiu usu, vis ut illud putent corumpi. At wisi euripidi duo, vim vide omnies reformida. Populis inimi noluise mea.

  • Votre panier est vide.

Plantes amies du foie, bien les choisir

☆☽✽🌿 PLANTES AMIES DU FOIE ~ Les différentes actions cholagogue, cholérétique, amère et hépatique 🌿✽☾☆

.

En travaillant sur le prochain stage concernant l’immunité, nous nous sommes replongés dans les plantes qui vont aider le foie dans sa fonction d’élimination des toxines, que ça soit des toxines créées par notre corps à cause d’une mauvaise hygiène de vie ou des toxines ingérées et difficiles à déloger (notamment les métaux lourds). Un foie en bonne santé est essentiel pour maintenir notre immunité, étant donné que celui-ci assure un très grand nombre de fonctions (production de bile qui assure une bonne digestion, régulation hormonale, gestion des enzymes, filtrer les toxines, assurer une bonne digestion des gras, etc…).

.

On observe fréquemment dans certaines lectures que les plantes amies du foie ont des propriétés ” cholagogue ” et “cholérétique ” sans distinction des deux, et souvent classées dans le même groupe des plantes amères ou des plantes hépatiques sans distinction de ces deux propriétés également. Hors une plante amère n’aura pas la même action qu’une plante hépatique, même si il arrive parfois que certaines plantes aient ces deux propriétés. De plus, on ne les utilisera pas de la même façon, et certaines contre-indications sont à prendre en compte.

.

Avant tout, une plante cholagogue est une plante qui va favoriser l’évacuation de la bile par la vésicule biliaire. Une plante cholérétique, quand à elle, va favoriser la production de la bile par le foie.

.

.

🌿☽✽ PLANTES AMERES ~ FONCTION STIMULANTE ✽☾🌿

.

Une plante AMERE est une plante qui va avant tout se ressentir au goût, souvent par la présence de lactones sesquiterpéniques. Cette amertume a plusieurs niveau : l’amertume de la camomille sera plus douce que celle de l’absinthe ou de la gentiane. Mais dans tous les cas cette amertume se fera sentir par les papilles gustatives.

.

L’amertume est une saveur froide, qui va diminuer les excès de chaleur (comme la fièvre, ce qui explique par exemple l’effet des plantes amères comme le quinquina ou le gentiane pour traiter les maladies provoquant une forte fièvre comme la malaria).

.

Une plante amère aura une fonction stimulante, en favorisant le mouvement, mais ne sera pas tonique, et ne va pas renforcer l’organe. Cette distinction est importante, car pour des personnes étant déjà fatiguées, une cure de plantes amères pour stimuler l’évacuation de la bile peut-être encore plus fatiguante et compromettre un protocole thérapeutique visant à renforcer et nettoyer le foie Dans ce cas, il sera plus approprié de le tonifier avec une plante hépatique.

.

.

🌿☽✽ PLANTES HEPATIQUES ~ FONCTION TONIFIANTE ✽☾🌿

.

La fonction HEPATIQUE, va donc renforcer et tonifier l’organe, et se distingue de plusieurs manières :

.

↠ on retrouve des plantes hépatiques qui vont tonifier le foie de manière général

↠ on retrouve des plantes hépatoprotectrices qui vont protéger le foie des toxines

↠ on retrouve des plantes régénératrices qui vont ” réparer” le foie en régénérant les tissus.

.

Les plantes hépatiques seront donc plus appropriées lors de cas plus graves où le foie a du mal à assurer sa fonction, parce qu’il est trop chargé par l’accumulation de toxines, en cas de déséquilibre hormonal, ou encore lorsque la production de bile n’est plus suffisante.

.

Quelques exemples de plantes pour comprendre ces différences :

.

La CAMOMILLE ROMAINE est une plante amère, comme beaucoup d’Astéracées, qui aura une fonction sur la digestion et qui va donc stimuler l’excrétion de bile, mais elle ne va pas particulièrement tonifier et renforcer le foie.

.

Le PISSENLIT est une plante hépatique, qui aura également une certaine amertume, mais c’est son action tonique du foie qui sera dominante, et il va donc aider à la production de la bile.

.

Le CHARDON MARIE est bien connu comme hépatoprotecteur et va donc tonifier et régénérer le foie quand celui-ci est endommagé. Ici, si on souhaite également stimuler l’excrétion de la bile, on ajoutera alors une plante amère à notre chardon-marie.

.

.

On comprend donc l’importance de bien connaître les plantes suivant les déséquilibres à traiter, en fonction de chaque personne. Certaines plantes seront parfois à combiner, et on notera également que les plantes amères fortes sont contre-indiquées en cas de calculs biliaires, de diarrhée importante, de diabète de type 1.

.

Bien sûr en cas de déséquilibres importants et de problèmes de santé graves, il convient d’être accompagné et conseillé par des professionnels.

.

En espérant que ces quelques informations vous permettront d’y voir plus claire ! Si vous souhaitez en savoir plus, ces notions seront abordées dans notre formation ” L’IMMUNITE RETROUVEE”, qui aura lieu de mai à juillet (plus d’infos via ce lien

Vous pouvez aussi travailler à détoxifier votre foie tout en douceur avec un mouvement de Qi Gong de santé simple à effectuer, que nous vous invitons à découvrir sur cette vidéo.

.

Le Jardin Alchimique