j

Austo tolit cetero ea eam, at atqui soleat moderatiu usu, vis ut illud putent corumpi. At wisi euripidi duo, vim vide omnies reformida. Populis inimi noluise mea.

Synergie d’huiles FLORA Basilic Néroli

Prix : 14.00

Quantité : Rupture de stock

FLORA, Synergie d’huile précieuse en hommage à la déesse du printemps et de la fertilité.

Force, lumière, joie, renouveau, créativité

Catégorie :

Description

FLORA est une huile parfumée élaborée principalement autour de deux belles rencontres autour du Néroli, que l’on connait aussi pour l’eau florale de fleur d’oranger, et du basilic sacré. J’ai commencé à travailler avec le basilic pour ses propriétés réchauffantes selon la médecine orientale, puis petit  petit un bouquet parfumé s’est ouvert à moi… Il me faisait penser à l’estragon, pour son action sur les crampes, au fenouil, pour son action galactagogue, au romarin pour son action réchauffante sur les reins et les surrénales… Mais je sentais l’envie de travailler son essence subtile, ce parfum si puissant… Les aromatiques ne pas m’ont pas tant inspirées jusqu’ici, mais voilà que le basilic révèle son mystère… On dit d’ailleurs que cette plante sacrée fut largement utilisée dans des rituels religieux. En Inde, on l’associe à Vishnou, le Dieu qui préserve. En Egypte encore, on lui confère une place particulière dans les rites, en l’associant à la myrrhe, l’oliban, la sauge ou le thym pour l’embaumement. On dit aussi que si un homme accepte une pousse de basilic frais, il ne peut plus se défaire de son amour pour elle…

 

C’est ainsi qu’une relation amoureuse avec le basilic s’est tissée… Sa chaleur donne envie de rayonner, et je me suis impatientée du printemps. J’ai senti que le basilic m’ouvrait une nouvelle porte dans l’élaboration des parfums, me poussant à aller vers la joie, la fraîcheur, et la lumière de ce printemps. Ce printemps encore bien timide là ou je suis, raison de plus qui me poussa à travailler cette synergie, et qui me donnait déjà envie de danser sous le vrombissement des butineuses… Le Néroli est ensuite venu faire sa place… Cela faisait quelques mois que son parfum m’accompagnait, mais je n’arrivais pas encore à me familiariser avec … Mais l’intuition me chuchota quelques mots…  Et voilà que cette harmonie est tout simplement divine ! C’est doux, c’est frais, c’est lumineux, c’est puissant et en même subtile … Une envie de sentir l’énergie monter, de s’ouvrir, de rayonner. Puis, dans cette pulsion de vie et d’amour, la rose et le gingembre viennent compléter cette note, puis la myrrhe se présente pour harmoniser ce printemps et lui donner sa force et son ancrage.

 

C’est dans cette aventure passionnée, et impatiente de sentir à nouveau la sève couler et les parfums nous enivrer,  qu’est née la synergie FLORA, en hommage à la belle déesse romaine des fleurs, qu’elles soient sauvages ou cultivées, déesse du printemps, mais aussi déesse de la fertilité.

 

” Après que Zéphyr l’a enlevée, elle devient sa femme et reçoit en guise de cadeau de mariage des champs emplis de fleurs magnifiques. Elle se voit également dotée du pouvoir de contrôler les floraisons du printemps, et devient déesse sous le nom de Flore.

Comme toutes les divinités associées au renouveau de la nature après l’hiver, Flore est une divinité de la fertilité. Selon Ovide, c’est elle qui permet à Junon de concevoir Mars sans s’être unie à Jupiter. Si elle préside à l’épanouissement des fleurs sauvages, elle contrôle également les fleurs des champs et, par conséquent, la vie des campagnes. C’est en effet grâce aux floraisons printanières que naîtront plus tard les récoltes : « Si les blés ont bien fleuri, les granges seront pleines ; si la vigne a bien fleuri, vous aurez du vin » (les Fastes). Flore fait don du miel aux hommes : « Le miel est un de mes présents ; c’est moi qui appelle, vers la violette et le cytise, et sur les branches touffues du thym, l’abeille qui donnera le miel ». Enfin, elle « préside à ces belles années de jeunesse où la vie est surabondante, où le corps est dans toute sa vigueur. ”

(source : http://www.mythologica.info/mythologie-romaine/flore-deesse-des-fleurs-et-du-printemps/)

 

La déesse Flore joue ainsi dans le monde végétal le même rôle essentiel que Vénus dans le monde des êtres animés, hommes et animaux (wikipédia)

 

Les plantes comme le basilic, le néroli et la rose, outre leur parfum puissant, apportant joie, amour et légèreté, ont une belle action sur le système hormonal, particulièrement chez les femmes, particulièrement celles qui ont des difficultés avec la première phase de leur cycle (associé justement au printemps), dont découle parfois une difficulté à concevoir un enfant.

La joie de vivre est cet élan pour une femme qui, en début de son cycle menstruel, va l’amener vers sa fertilité. La force d’une femme réside dans sa capacité à ovuler, et à donner la vie. Hors aujourd’hui, nombreuses sont celles qui sont fatiguées, épuisées, décalées de leur rythme naturel, qui manquent de confiance en elle, et qui vivent des cycles difficiles. Nombreuses sont celles qui n’arrivent plus à concevoir et viennent à douter de leur fertilité. Cette synergie est le symbole de ce désir de vivre et de donner la vie. L’archétype de FLORA nous rappelle qu’après chaque hiver, le printemps vient remettre de la lumière pour que la force de vie soit célébrée à nouveau. C’est une belle synergie également dans les moments de transition, après des épreuves difficiles, quand on se sent prêt et prête à accueillir la sagesse des épreuves endurées, pour danser nos ombres parce qu’on a retrouvé l’humilité de la Terre qui s’éveille sous nos pieds, comme les premières graines qui germent et les premières jeunes poussent qui font face à l’hiver pour manifester le retour de la lumière.

Le basilic et le gingembre vont également venir réchauffer l’énergie des reins et soutenir la vitalité des surrénales, ces grandes glandes régulatrices du stress, qui ont également un rôle important dans la santé hormonal, à tout moment du cycle de la vie d’une femme, mais des hommes également. Les surrénales prennent le relais des ovaires au moment de la ménopause, et venir les soutenir peut-être d’une aide précieuse si la femme traverse des parts d’ombre plus difficile. Cette synergie pourra aider à mettre en lumière ce dont elle a besoin pour laisser fleurir la femme de sagesse.

 

Cette synergie a été conçue avec beaucoup de joie, d’amour, et elle convient très bien autant aux hommes qu’aux femmes. Que Flora puisse vous accompagner vers votre force de vie, votre joie, votre lumière.

 

Cette huile s’applique à divers endroits du corps où vous souhaitez sentir son parfum, mais elle sera particulièrement adaptée aux poignets, pour que nos gestes nous ramène avec poésie vers la sagesse de Flora, au niveau du plexus solaire, ainsi qu’au niveau des reins / surrénales.

Bien sûre, sentez-vous libre de l’appliquer ou votre intuition le souhaite.

Il n’est pas nécessaire d’en appliquer d’énormes quantités. Les huiles essentielles utilisées comme le Néroli ou la Rose, et même la myrrhe, sont extrêmement précieuses, et leurs coûts très élevés. Et ceci est très bien, cela nous évitera d’en abuser et d’abuser de ce que nous offre la Nature, nous permettant également d’utiliser la magie, la médecine, la sagesse et l’âme des plantes judicieusement, et de leur manifester tout notre respect.

 

Cette huile précieuse est actuellement disponible en flacon roll on de 10 ml.

 

NB : J’ai quelques soucis avec l’arrive des nouvelles étiquettes pour cette synergie, mais bien sûr le flacons envoyés seront étiquetés

 

Ces informations sont données à titre indicatif, et ne remplacent en aucun cas l’avis d’un médecin ! Veuillez bien prendre vos responsabilités en vous assurant que les plantes ne sont pas contre-indiquées pour votre santé ! Pour les produits s’appliquant sur la peau, effectuez toujours un test cutané de 24h par exemple dans le creux du coude afin de vérifier qu’aucune réaction ne se produise !

Informations complémentaires

Poids0.165 kg