Renforcer ou stimuler son immunité ?

14 novembre 2021 | Publié parJardin Alchimique

Avec les journées qui raccourcissent et se refroidissent, les mots comme « immunité » et « défenses immunitaires » refont leur apparition dans nos paniers de cueillettes, et je ne peux m’empêcher de vouloir apporter une précision sur la façon de prendre soin de notre immunité.

Dans toutes les informations que l’on peut lire, il est souvent mentionné de « renforcer » ses défenses immunitaires avec des plantes stimulantes, comme le thym, l’origan, le cynorhodon, les plantes « réchauffantes » comme l’ail, le gingembre, l’oignon, etc. (notamment via le très connu « cidre de feu »).

Pourtant l’action de ces plantes est avant tout STIMULANTE, elles vont donc mettre en branle l’organisme, activer les « réserves » immunitaires (comme différents globules blancs), pour leur demander de combattre un potentiel pathogène, car ce sont souvent des plantes antibactériennes, antivirales et anti-infectieuses. Il est vrai que durant la période d’hiver, certains virus circulent plus facilement qu’en été, et il n’est pas incorrecte de se prémunir. Mais demander à ses défenses immunitaires d’agir n’a pas vraiment de sens si l’on est pas malade.